vendredi 16 février 2018

"Verkehrserziehung im NSKK" (1937-1945) Photos Collection Privée

"Verkehrserziehung im NSKK" (1937-1945):

En 1937, lorsque le "NSKK-Verkehrserziehungsdienst" fut crée, une panoplie d'items pour aider à la formation des futurs unités NSKK et des "Motor-HJ" apparurent.
En plus des "NSKK-Verkehrserziehungsdienst Tafel" ou encore des jeux comme le "NSKK und HJ Vekehrsspiel", des petits livrets destinés à l'apprentissage furent créés.
Cet exemple intitulé "Verkehrserziehung im NSKK" est destiné au hommes du NSKK en formation. Il existe d'autres livrets spécifiques à la "Polizeï" comme le "Kraftfahrer im Verkehr" et d'autres prévus pour l'usage des unités motorisés de la "HitlerJugend".
Ces différents livrets pouvaient aussi être remis au civils lors des sessions de formations au code de la route.

 
Sur la couverture se trouve l'aigle du 1er type du NSKK à aile courte et banderole.
Il sera remplacé en 1939, par un nouveau "NSKK Adler" à aile longue.


Le livret contient de nombreux dessins, schémas explicatifs et textes.
Il explique le bon comportement que doivent adopter les cyclistes, automobilistes et piétons afin de respecter la réglementation en vigueur. Ce livret donne également quelques recommandations à l'automobiliste lors de la présence de cycliste sur la route, en hivers, etc...




Pour finir une photo d'époque tirée de mon album NSKK.
On note qu'à coté du "NSKK-Truppführer", ce jeune NSKK tient dans sa main le livret "Verkehrserziehung im NSKK".
Devant lui se tient une maquette détaillée avec panneaux, voitures, rues, etc...pour former les "NSKK Verkehrserziehungsdienst" à la sécurité et protection routière.

vendredi 5 janvier 2018

"NSKK-Verkehrserziehungsdienst Tafel" (1937-1945) Photos Collection Privée

"NSKK-Verkehrserziehungsdienst Tafel" (1937-1945) :

En 1937, le "NSKK Verkehrserziehungsdienst" est créé, son rôle prévu pour l'éducation au code de la route. Pour ce faire des panneaux pédagogiques furent réalisées afin d'expliquer le code de la route.
Ils étaient destinées à l'instruction des futurs unités NSKK VED sur la circulation, des unités de police, des membres de la "Motor-HJ" ou encore d'expliquer au civils les infractions qu'ils ont commises.




 
 
 
 
Propagande oblige sur plusieurs tableaux, on retrouve des membres des formations paramilitaires ou étatique du NSDAP. Une manière de rappeler que le NSDAP était omniprésent dans l'Allemagne sous le IIIème Reich et ainsi se familiariser avec les divers organismes
Un jeune "Hajot" à vélo:
 
 
Des "Schupos" en service:
 

 
Un fonctionnaire de la "Reichspost":
 
 
 Des membres de la "Sturmabteilung" et du "NSKK":
 

 
Des militaires de la "Heer":
 
 
Un homme de la "Luftwaffe" portant une tenue d'été / sortie:
 
 
Une photo d'époque, tirée de l'un de mes albums NSKK, illustrant l'utilisation des "NSKK-Verkehrserziehungsdienst Tafel". Un "NSKK-Truppführer" fait cour à de futur membre du "NSKK-Verkehrserziehungsdienst" en utilisant les affiches pédagogiques situé en arrière fond et un tableau noir pour les schémas explicatifs.
 


vendredi 22 décembre 2017

"NSKK und HJ Vekehrsspiel" (1939-1945) Photos Collection Privée

"NSKK und HJ Vekehrsspiel" (1939-1945):

Ce jeu est le fruit de la coordination entre la direction du "NSKK" et de la "Hitlerjugend", se voulant éducatif pour les enfants, cet objet n'en reste pas moins une pièce de propagande. Propagande que l'on retrouve avant tout sur le couvercle et tout le long du jeu.
Il a pour but de former les jeunes "Hajot" appartenant à la branche motorisée de la "Hitlerjugend" la "Motor-HJ" à la prévention routière.
Le but étant de faire de ces jeunes "Motor-HJ" d'éventuellement membres de la "NSKK" voir de la sous branche "NSKK-Verkehrserziehungsdienst" .


 
En haut à gauche de la boite, se trouve l'aigle du NSKK premier type (1934-1936) avec banderole NSKK. Ce jeu devait être supervisé par la présence d'un membre du NSKK afin de clarifier certains élément sur la sécurité routière, règles de circulation, etc...


Pour indiquer que ce jeux convient à la HJ, on retrouve en haut à droite, le symbole de cette organisme à savoir le losange à croix gammée.


Le jeu se veut le reflet du NSDAP et de ces codes vestimentaires.
Ainsi en dessin, on retrouve un membre de la "Hitlerjugend" portant la "Braunhemd", la "HJ-Armbinde" et l'insigne de membre de la HJ dit "HJ-Mitgliedsabzeichen" au niveau de la poche gauche.



Pour représenter l'instructeur / chef de jeux, on retrouve un membre du NSKK au grade de "NSKK-Truppführer" (deux clous / étoiles). Il porte l'uniforme réglementaire comprenant la "NSKK-Braunhemd", "NSKK-"Feldmütze" et la "Zweidornschnall" et les attributs spécifique à cette organisme. Petit détails intéressant, la réglementation de 1936 indique que le grade doit être reporté sur le calot. Le dessinateur n'a pas représenté cet aspect du règlement sur le dessin.


Le jeu étant complet, celui-ci se décompose en différentes parties:
-Un plateau de jeu.
-Des accessoires.
-Les cartes questions.
-Le livret de règle.



Dans le couvercle se trouve l'étiquette du fabricant "Süddeustche Zellwolle Kelheim / Donau".
Dans certains cas, on peut même retrouver des tampons de réception d'unité de la "Motor-HJ".
L'étiquette du fabricant indique que le jeu est commercialisé dans le domaine publique.


 
Le petit livret contenant les différentes règles de jeu.
Inutile de préciser que ce jeu est extrêmement complexe, mélangeant différent contexte de code de la route, circulation, accidents, etc...
 
 
 
 
Quelques informations sur le "Copyright" déposé en 1939 du jeux.
L'apparition de ce terme date de 1790.
 
 
Le plateau de jeu, se découpe en quatre grandes zones.
 
 
On y retrouve les différents endroits "Block" où doivent se rendre les joueurs.
 

De nombreux panneaux, giratoire, sens de circulations et autres sont présent.
Mettant ainsi le joueur dans la pôle d'un automobiliste (ou autres) devant respecté les différents réglementations.




Les accessoires représentant le joueurs sous la forme de véhicules, piétons, charrette, motos, etc..
 
 

Pour finir comme dans tout jeux, les cartes avec questions / réponses et autres lieux où le joueurs doivent se rendre.




vendredi 8 décembre 2017

"NSKK Ärmelschild Verkehrserziehungsdienst" (1937-1945) Photos Collection Privée

"NSKK Ärmelschild Verkehrserziehungsdienst" (1937-1945):

La "NSKK Ärmelschild Verkehrserziehungsdienst" fut créée en 1937 pour récompenser 6 mois de services dans le "NSKK Verkehrserziehungsdienst" à savoir le service de sécurité routière.
Cette décoration se porte au niveau du bras gauche, elle se retrouve aussi bien sur la "Diensthemd", la "Feldbluse" ou encore le "Mantel". En théorie, cette plaque remplace le "NSKK Adler" porté sur le bras gauche, cependant certaines photos d'époques attestent sont port en dessous de celui-ci de manière non réglementaire. Quand le chevron "Alter Kämpfer" est porté la plaque doit être cousue au dessus de ce dernier comme le stipule la réglementation.



La plaque est réalisée en aluminium estampé, l'avers et donc identique au revers.


Sur la plaque on retrouve l'aigle stylisé et spécifique du NSKK modèle utilisé par le "Verkehrserziehungsdienst".
On retrouve également la mention sur la plaque, la peinture est une teinte que l'on retrouve sur les gamelles paramilitaires (modèle 1931 ou 1910) dite "matt schwarz lackiert".
A noter que la conception et les détails de ces deux plaques en tout point identique.




Un autre détails de conception spécifique à ce type de plaque de bras, elles sont concaves.
Et doivent parfaitement épouser la forme bras.



Voici une photo d'époque tirée d'un album photo NSKK de ma collection.
L'officier porte réglementairement sur le bras gauche la "NSKK Ärmelschild Verkehrserziehungsdienst". Il respecte le règlement en la plaçant légèrement au dessus de son chevron de "Alter Kämpfer" indiquant que cet homme a adhéré au NSDAP avant 1933.

vendredi 17 novembre 2017

"NSKK Verkehrserziehungsdienst Anhaltestab" (1937-1945) Photos Collection Privée

"NSKK Verkehrserziehungsdienst Anhaltestab" (1937-1945):

En 1937, le "NSKK Verkehrserziehungsdienst" est créé, son rôle prévu pour l'éducation au code de la route. En 1939 avec l'arrivée de la guerre, il lui sera octroyée une vocation policière avec la circulation routière et maintient de l'ordre par la suite.
Elément indispensable pour complet l'uniforme d'un "NSKK Verkehrs-Erziehungsdienst", la "Anhaltestab" où raquette de circulation était fournie à chaque homme dans les patrouilles des unités NSKK VED.
Cette raquette fait partie des effets réglementaires tout comme le "NSKK Verkehrserziehungsdienst Ringkragen" qui permet de différencier les patrouilles de protection routière des autres unités NSKK.


 
La raquette se compose d'un manche en bois sur lequel est fixé une plaque en tôle ronde portant le symbole du NSKK.

 
Sur la plaque est peint l'aigle du NSKK du premier type (aille courte avec banderole NSKK) et autour la mention "NSKK Verkehrs-Erziehungsdienst". La plaque est vernie d'époque afin de protéger et de conserver le mieux possible les inscriptions de la raquette.
 
 



La fixation de la plaque se fait soit via un système d'écrou soit de vis.


 
Afin de pouvoir bien maintenir la raquette, une attache en cuir se trouve le manche du bâton.



Pour finir cette illustration, une photo d'époque bien connue illustrant le port du "NSKK Verkehrserziehungsdienst Anhaltestab". A noter, que les numéros du "NSKK Verkehrserziehungsdienst Ringkragen" des deux hommes sont extrêmement proches, ils appartiennent donc à la même unité NSKK de protection routière.